Panapaná

mahany01.jpg
Panapaná


Créée par Elis, Brésilienne et styliste de formation, Panapaná est une marque de sous-vêtements, homewear et accessoires pour femmes, hommes et enfants, conçus à partir d’une variété de coton biologique naturellement colorée. Récoltée au nord-est du Brésil par des coopératives familiales, cette variété de coton sauvage ne pousse que dans très peu d’endroits. « Panapaná » est un mot tupi, la langue des indigènes Guarani, et signifie «un groupe de papillons qui se déplace ensemble». Ce mot fait allusion aux nuages de papillons qui coupent le décor monochromatique du Sertao en période de migration, un merveilleux spectacle que la nature nous offre.

Le coton naturellement coloré au coeur de la marque
Variété originaire de l’Amérique du sud, le coton coloré fait partie de l’artisanat et de la culture du nord-est brésilien. Les couleurs, allant du brun au kaki en passant par l’écru, ont été mises au point dans les années 1980 par amélioration génétique, une technique naturelle utilisée par les agronomes qui a permis à des centaines de personnes de retrouver une activité financière dans une région aride et isolée. Ce coton a de plus pour principale qualité d’avoir un besoin réduit en eau puisqu’il est issu de graines sauvages, qui poussent naturellement dans une région où la pluie se fait rare. Il peut économiser jusqu’à 70% moins d’eau qu’une variété de coton classique.

Le travail de la coopérative Coopnatural
La marque est partenaire des artisans et des agriculteurs de la coopérative Coopnatural, fondée en 2009 et basée à Campina Grande, au Nordeste du Brésil. Elle accueille aujourd’hui environ 400 familles, qui cultivent le coton naturellement coloré mais aussi d’autres produits pour leur subsistance comme le maïs et le manioc. Elle a reçu le label «agriculture familiale» et fait également partie du programme «brasil proximo», qui incite l’échange de technologies et des savoir-faire avec des régions italiennes comme l’Ombrie.
Depuis 2011 Coopnatural bénéficie également du label IBD, grâce à des efforts pour mettre en place les pratiques écologiques nécessaires pour avoir un produit biologique et renouer avec le potentiel de cette terre.

L’impression botanique : un procédé unique pour embellir le tissu
Panapaná a également mis en place des partenariats avec l’atelier Mattricaria qui fait des recherches sur les plantes tinctoriales des régions arides du Brésil. Basée à Brasilia, elle remet au goût du jour des pratiques ancestrales d’impression botanique qui consiste à marquer le tissu avec des feuilles et fleurs retrouvées dans la nature.
La première collection de Panapaná offrira trois types d’impressions, développées par l’atelier avec des feuilles d’eucalyptus, de l’oignon et d’autres variétés végétales. Sans produit chimique et sans eau versée dans la nature, cette technique d’impression écologique et manuelle permet de créer des couleurs uniques sur le tissu.

Les accessoires à la paille dorée
Panapaná utilise des matériaux trouvés dans la nature pour fabriquer ses accessoires. Elle mélange la « paille dorée », une variété de paille naturelle issue de la région du Jalapao avec d’autres sortes de raphia et de cordes. Les pierres semi-précieuses ainsi que les produits dérivés de la noix de coco sont les matières de prédilection de la marque. Consciente de la richesse de la région du Jalapao, elle s’efforce de valoriser cette culture à travers des accessoires raffinés.

mahany03.jpg
mahany05.jpg
mahany04.jpg
Charlene Vinh